En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo INRAE Région Occitanie

PSDR Occitanie - Pour et Sur le Développement régional

[dicoAE] 10 nouvelles définitions grâce aux étudiants de Purpan !

Mise en ligne prochainement après les restitutions et mises en débat des 3 et 5 mars 2020

Etudiants de Purpan, le 5 mars 2020, en pleine restitution
Bioressource, aquaponie, mélange variétal... Ce sont en tout 10 nouveaux termes qui alimenteront prochainement le dicoAE grâce aux étudiants de Purpan. Après 2 mois de travail bibliographique, ils ont pu présenter et soumettre à la discussion les premières versions de ces définitions les 3 et 5 mars 2020 lors d'une assemblée d'étudiants, d'enseignants et de scientifiques du centre INRAE Occitanie Toulouse. Grâce à cette mise en débat, chaque définition va maintenant être retravaillée, reprécisée... Trois enseignants, ainsi que l'un des scientifiques présents, témoignent sur ce que ces échanges apportent aux étudiants...et à eux-mêmes.

Depuis 2016, l’école d'ingénieurs de Purpan, basée à Toulouse, collabore, avec ses étudiants du parcours « Agricultures et Développement Durable (ADD) » de l’EI-Purpan.ADD, au dictionnaire d’agroécologie. Chaque année, une vingtaine d’étudiants définit des termes liés à l’agroécologie, selon les contraintes éditoriales du dictionnaire d’agroécologie : des définitions courtes (300 mots maximum), élaborées à partir de références bibliographiques et en collaboration entre scientifiques de plusieurs disciplines.

Un travail mené par les étudiants en 5 étapes

  • Étape 1 : Sur la période de janvier-février 2020, les étudiants du parcours ADD ont travaillé par binôme sur la rédaction d'une définition pour enrichir le dictionnaire d'agroécologie. Ils s'appuient pour cela sur la littérature du domaine et sont accompagnés par un "chercheur référent" pour construire une première version de la définition.
  • Étape 2 : Chaque binôme a pu présenter et soumettre au débat cette première version de définition les 3 et 5 mars 2020, au centre INRAE Occitanie-Toulouse. Chaque définition a été discutée de façon approfondie par l'assemblée, composée de l'ensemble des étudiants du parcours, des encadrants et autres scientifiques.
  • Étape 3 : Les étudiants vont maintenant revisiter ces définitions en y intégrant ce qui a été discuté. 
  • Étape 4 : Une fois la nouvelle version validée par le référent, elle sera intégrée sur le site internet du dictionnaire d'agroécologie.
  • Étape 5 : Traduction des définitions en anglais par les étudiants. Un exercice encadré par Bernadette Flammery, professeure d'anglais à Purpan.

Les nouveaux termes et concepts qui ont été débattus

  • Trame verte et bleue, Julie Carles-Mejane, Lenna Berthie, encadrées par Antoine Brin, UMR DYNAFOR, Purpan
  • Mélange variétal, Lucie Anchordoquy, Alix Aymonier, encadrées par Marie-hélène Robin UMR AGIR, Purpan
  • Biodiversité fonctionnelle, Graham Martin, Maika De Bellabre, Antoine Lespine, encadrés par Antoine Brin, UMR DYNAFOR, Purpan
  • Variété population, Julien Massias, Jean Brustel, encadrés par Laurent Hazard, UMR Agir, INRAE
  • Haie composite, Mathilde Fontaine, Marine Dorcus, Stella Delaunay, encadrées par Adeline Bouvard, Purpan
  • Bandes enherbées, Thomas Minhondo, Bixente Idiart, encadrés par Adeline Bouvard, Purpan
  • Groupement d’intérêt économique et environnemental (GIEE), Barthelemy Souletie, Loren Serra, encadrés par Simon Giuliano, UMR AGIR, Purpan
  • Lagunage, Clément Rio, Rémi Pascal encadrés par Simon Giuliano, UMR AGIR, Purpan
  • Bioressource, Clara Censi, Tom Beneteau, Charlotte Ané, encadrés par Bernard Reilhac, Purpan
  • Aquaponie, Léa Delmas, Mary Cavasse, Margaux Canis, encadrées par Simon Giuliano, UMR AGIR, Purpan

Les retours des enseignants sur cette expérience

Antoine Brin, enseignant à Purpan

« Le travail mené par les étudiants pour le dicoAE constitue une belle opportunité pour eux de prendre conscience de l’importance du sens des mots et du maniement de la langue. Les échanges entre étudiants et chercheurs permettent aussi de pratiquer la discussion bienveillante »

Antoine Brin, Enseignant chercheur,
co-responsable parcours « ADD », École d’ingénieurs de Purpan

 

« Ce travail permet de mettre les étudiants en autonomie sur la recherche de concepts et leur appropriation. Pour des étudiants-ingénieurs, c’est un exercice concret de vulgarisation entre le monde de la recherche et la société civile : un rôle crucial pour de futurs ingénieurs ! »

Simon Giuliano, Enseignant chercheur,
co-responsable parcours « ADD » , École d’ingénieurs de Purpan

Simon Giuliano, enseignant à Purpan
Adeline Bouvard, enseignante à Purpan

"J’ai trouvé cet exercice très intéressant pour les étudiants à plusieurs niveaux, à commencer par le fait que c’est différent de ce qu’on leur demande habituellement.

Outre les aspects de recherche bibliographique, synthèse et vulgarisation, j’ai pu apprécier l’intérêt et l’efficacité de l’aspect itératif du travail d’amélioration progressive de la définition. C’est en effet par des aller-retours (avec le référent, puis avec leurs pairs lors de la mise en débat, puis à nouveau avec le référent) qu’ils font évoluer leur proposition de définition jusqu’à aboutir à une version publiable.

La phase de présentation de la définition par les étudiants, ensuite discutée entre étudiants, enseignants et scientifiques, est extrêmement enrichissante. J’ai pu remarquer la pertinence des questions posées par les étudiants, nourrie par les réflexions qu’ils ont conduit en travaillant sur la construction de leur propre définition. Ils sont très à même de poser des questions permettant de « challenger » les autres groupes et de comprendre quelles ont été leurs approches.

Il n’est pas toujours facile d’introduire de façon concrète l’aspect pluridisciplinaire dans l’enseignement, et c’est un des intérêts majeurs de l’exercice. Les concepts à définir sont complexes et cela demande aux étudiants de les aborder sous différents angles, en mobilisant les apports de plusieurs disciplines. C’est vraiment l’une des particularités qui m’a le plus marquée dans cet exercice pédagogique. 

Quant à moi, participer pour la première fois m’a ouvert sur un type d’exercice différent très efficace pour faire le lien avec la recherche !"

Adeline Bouvard, enseignante-chercheur en agroéconomie à l'École d’ingénieurs de Purpan depuis janvier 2020

Un des scientifiques ayant participé à la mise en débat des définitions témoigne !

Fabien Laroche, écologue*, témoigne de sa participation, le 3 mars dernier

"J'ai beaucoup apprécié cet exercice de construction de définition de termes relatifs à l'agroécologie avec les étudiants et les collègues chercheurs d'horizons disciplinaires variés. C'est un exercice revigorant de réinterroger des concepts dont l'usage quotidien peut parfois émousser un peu les contours. L'échange ouvert et critique autour de la 'trame verte et bleue' et la 'biodiversité fonctionnelle' m'ont permis de remettre en perspective ma vision disciplinaire de chercheur en écologie sur ces notions.

L'exercice met également en exergue l'art subtil de la production de définitions, qui doit ménager un compromis entre exhaustivité et accessibilité, et porter une vision sur les termes afférents à un enjeu clé pour nos sociétés."

*à l'UMR Dynafor, INRAE

Fabien Laroche, écologue à l'UMR Dynafor, témoigne

Voir aussi